Avertissement

Les services ouverts au public sont accessibles uniquement sur rendez-vous !

Service Population : 071/55.94.01 - 071/55.94.02 ou 071/55.94.03
Service Urbanisme - Aménagement du territoire : 071/55.94.33
Pour les permanences de la Maison du Logement : 071/55.94.70

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma ville / Social / CPAS / Le Gai Séjour et la crise sanitaire
Actions sur le document

Le Gai Séjour et la crise sanitaire

En cette 4ème vague d’épidémie, de nombreuses rumeurs ont circulé dans les vallées brumeuses de notre belle Thudinie … Nous désirions donc clarifier, voire démentir, diverses allégations que nous avons entendues. Non, les résidents de la maison de repos n’ont pas été touchés par la Covid 19 en cette fin 2021 : un seul résident était positif, et non pas une trentaine.

Dès lors qu’un résident était positif, ainsi qu’un membre du personnel, le CPAS a appliqué les mesures préconisées par l’AVIQ et a confiné la maison de repos, le temps de pratiquer un double testing généralisé. Au terme de ces mesures de précaution, sur 173 tests pratiqués, seulement 5 personnes ont été testées positives : le résident, 2 membres du personnel et 2 stagiaires/étudiants.

Grâce à la mise en quarantaine des personnes concernées, la maison de repos a pu rouvrir ses portes le 22 décembre, juste à temps pour permettre aux résidants de rencontrer leur famille pour les fêtes de fin d’année.

Cette contamination très limitée dans une période de forte augmentation des contagions repose sur 2 éléments essentiels :

  • Le premier est un taux de vaccination très élevé. 95 % des résidents sont vaccinés (ils ont reçu leur 3° dose), et 87 % du personnel.
  • Le second est une application et une implication strictes des mesures d’hygiène et de protection, du côté du personnel et du côté des familles.

Aussi nous ne le dirons jamais assez : protégeons-nous !

Depuis le mois de mars 2020, le personnel de la maison de repos travaille chaque jour avec le souci constant de la désinfection des surfaces, de l’hygiène des mains, en portant le masque tout au long de la journée, en rencontrant le difficile équilibre de la distanciation physique et de la proximité sociale, en palliant les absences par des heures supplémentaires, en accumulant la fatigue, …

Alors pour eux, pour leurs homologues des milieux hospitaliers, pour les familles des résidants, pour leurs collègues du service social qui sont aussi restés disponibles et fortement sollicités … Merci !