Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma ville / Services communaux / Aménagement du territoire / Avis permis d'environnement et uniques
Actions sur le document

Prorogation du délai pour le permis d'un parc éolien

Le Collège Communal informe la population qu’en date du 3 juin 2019, les Fonctionnaires technique et délégué ont accordé à la société ENGIE Electrabel - Boulevard Simon Bolivar 34 à 1000 Bruxelles – une prorogation, pour une période de cinq ans, du délai de mise en œuvre du permis unique délivré le 1er juillet 2016 par le Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire, de la Mobilité et des Transports, autorisant la construction et l’exploitation d’un parc de 10 éoliennes sur le territoire des communes de Lobbes et de Merbes-le-Château, dans un établissement sis Route Provinciale à 6567 Merbes-le-Château.

La prorogation est nécessaire car des recours pendants au Conseil d’Etat empêcheront la mise en œuvre du permis dans les délais prescrits.

Le permis susvisé sera périmé si, au plus tard le 1er juillet 2024, les travaux de construction du parc éolien ne sont pas commencés de manière significative.

Toute personne intéressée peut consulter le dossier :

  • Où ?
Administration Communale de Thuin,
Service AMENAGEMENT DU TERRITOIRE
Grand'Rue 36 à 6530 THUIN
 
  • Quand ?

Du 04/07/2019 au 24/07/2019

Chaque jour ouvrable de 9h à 13h ainsi qu'au Service POPULATION les samedis de 10h à 12 h.

Lorsque la consultation a lieu un jour ouvrable après treize heures ou le samedi matin, la personne souhaitant consulter la décision ou le document qui en tient lieu doit prendre rendez-vous au plus tard vingt-quatre heures à l’avance auprès de :Mme Agnès CADROBBI (071/55.94.16 ou YWdjMDBAdGh1aW4uYmU=).

Un recours en annulation pour violation des formes soit substantielles, soit prescrites à peine de nullité, excès ou détournement de pouvoir, peut être porté devant le Conseil d’Etat contre la présente décision par toute partie justifiant d’une lésion ou d’un intérêt. Le Conseil d’Etat, section administration, peut être saisi par requête écrite signée par l’intéressé ou par un avocat et ce dans les 60 jours à dater de la notification ou de la publication de la présente décision.