Avertissement

Les services ouverts au public sont accessibles uniquement sur rendez-vous !

Service Population : 071/55.94.01 - 071/55.94.02 ou 071/55.94.03
Service Urbanisme - Aménagement du territoire : 071/55.94.33
Pour les permanences de la Maison du Logement : 071/55.94.70

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma ville / Santé / Médecins et pharmacies / Que faire en cas de nid de guêpes chez vous ?
Actions sur le document

Que faire en cas de nid de guêpes chez vous ?

Ce printemps a été très ensoleillé et sec, ce qui a créé des conditions idéales pour que les reines des guêpes commencent tôt à nicher. Par conséquent, de nombreux nids de guêpes sont signalés cette année. Pour éviter d'attirer ces insectes, voici quelques conseils préventifs :

  • Ne vous promenez pas pieds nus dans la nature, surtout dans l’herbe.
  • Ne portez pas sur vous des substances attirant les guêpes et les abeilles (parfums, laques, crème solaire parfumée,…)
  • Évitez bien sûr le voisinage des ruches ou des nids.
  • Restez à bonne distance des poubelles mal fermées.
  • Évitez les vêtements de couleurs trop lumineuses pouvant ressembler à celles des fleurs
  • Si un insecte tourne autour de vous, restez calme. Évitez les gestes brusques et les mouvements désordonnés, repoussez-le doucement.
  • Si vous êtes allergique, évitez de manger à l’extérieur.  
  • A l’extérieur, évitez les boissons en canettes, vous risquez une piqûre de la gorge en avalant une guêpe tombée dans votre boisson.   
  • Les personnes allergiques peuvent demander à leur médecin de leur prescrire une trousse d’urgence composée d’adrénaline injectable (type Epipen® 0.3mg), d'un antihistaminique (par ex du Zyrtec®) et d'un corticoïde par voie orale. Prévenir aussi l’entourage et les amis de ce risque allergique.

Que faire si vous avez un nid chez vous ?

Pour la destruction de nids de guêpes sur une propriété privée ou dans votre habitation, vous pouvez faire appel aux pompiers ou à un exterminateur professionnel qui peut arriver rapidement. Attention! Si vous faites appel aux pompiers, cette intervention sera généralement payante. Nous vous rappelons qu'il ne faut pas former le numéro d'urgences, 112, si vous détectez un nid de guêpes dans votre jardin. Le 112 est réservé pour les appels d'urgence. Si un proche se fait piquer par une guêpe à la gorge ou s'il est allergique et qu'il souffre de difficultés respiratoires, vous pouvez former le 112. Ce n'est pas le cas si vous souhaitez simplement ôter le nid de votre domicile.

Il est préférable ne pas avoir de guêpes dans les parages, mais elles sont nos alliées : elles tuent les mouches, les moustiques et autres insectes gênants. Trop souvent, les abeilles sont confondues avec les guêpes. Les abeilles domestiques sont une espèce protégée et, de ce fait, ne doivent en aucun cas être détruites. Dans ce cas, les pompiers arrivent inutilement sur les lieux et renvoient les citoyens vers un apiculteur.

Comment éloigner naturellement les guêpes ?

Voici quelques astuces pour empêcher de gâcher vos repas estivaux à cause des guêpes.

  • Le café

C'est l'une des astuces les plus simples. Et en plus, elle ne vous coûtera pas très cher. Mettez du café moulu pas encore utilisé dans une coupelle recouverte d'aluminium (tapissé au fond), le tout proche de votre table. Puis brûlez le café. L'odeur qui s'en dégagera est un répulsif très efficace. De cette manière, vous éloignerez les guêpes sans leur faire mal. N'hésitez pas à disposer plusieurs coupelles pour être plus tranquille.

  • Piège en bouteille

Munissez vous d'une bouteille en plastique et découpez la partie supérieure avec le goulot. Retournez cette pièce dans le fond de la bouteille pour que cela crée un entonnoir. Versez-y de la bière et de la grenadine. Ce mélange va attirer les guêpes mais elles ne sauront plus ressortir de la bouteille une fois rentrée dans le goulot.

  • La raquette électrique

Vous pouvez aussi investir dans une raquette électrifiée. Celle-ci vous permettra d'éradiquer les guêpes mais aussi toutes sortes d'insectes comme les mouches ou les moustiques. L'outil, qui a la forme d'une mini-raquette de tennis, peut s'acheter en grandes surfaces, magasins de bricolage, ou sur internet.

  • Les huiles essentielles

Plusieurs huiles essentielles ont de vraies propriétés répulsives contre les guêpes. On peut notamment citer celle de lavande, citronnelle ou encore celle à base de clou de girofle. Plusieurs façons de les utiliser : en mettre quelques gouttes dans un diffuseur, des bougies ou sur des bouts de tissus disposés à côté de votre table ou bien fabriquer un spray dans un flacon vide, où vous mélangerez une dizaine de gouttes d’huile essentielle de votre choix avec 100 ml d'eau.

Que faire en cas de piqûre ?

Les piqûres de guêpe ou d’abeille peuvent provoquer trois types de réaction: une réaction locale, une réaction toxique qui dépend du nombre de piqûres et une réaction allergique qui peut se déclencher après une seule piqûre. La réaction locale est la plus fréquente et nécessite rarement l’intervention d’un médecin. Les réactions toxiques et allergiques sont des urgences médicales pour lesquelles une hospitalisation est souvent nécessaire.

Lors d’une piqûre, la douleur est immédiate et un œdème local se développe rapidement. Les guêpes piquent sans laisser de dard. Voici quelques conseils :

  • Enlevez les bagues en cas de piqûre à la main pour ne pas gêner la circulation du sang si un gonflement se développe.
  • Bien désinfecter à l’eau et au savon, puis appliquer une solution antiseptique : les hyménoptères sont des omnivores et volent des arbres fruitiers vers les poubelles .
  • En cas de douleur intense, prenez un antidouleur par voie orale. 
  • Certains auteurs recommandent d'approcher de la zone piquée une source de chaleur (sèche-cheveux, eau la plus chaude possible) puis une source de froid (glace). Cela permettrait de diminuer la douleur et le gonflement.

Quand faut-il consulter un médecin ?

  • Si la réaction locale (gonflement, douleur, rougeur ) s’aggrave dans les jours qui suivent la piqûre ou si des signes généraux d’infection tels que de la fièvre et/ou des frissons se développent. Une infection peut se développer à l’endroit de la piqûre.
  • En cas de  piqûre dans la bouche ou dans la gorge: le gonflement peut être rapide et important et entraîner des difficultés respiratoires. Donnez un glaçon à sucer, consultez immédiatement un médecin ou rendez-vous aux urgences d’un hôpital.
  • En cas de réaction allergique, appelez le 100 ou le 112 pour un transport d’urgence à l’hôpital. L'allergie se manifeste par une éruption cutanée avec de fortes démangeaisons, un gonflement du visage, des vertiges, de la pâleur, des difficultés respiratoires, une sensation d’étouffement. Couchez la victime et surélevez-lui les jambes.
  • En cas de piqûres multiples (plus de 20 chez l’adulte), une surveillance à l’hôpital est conseillée.