Avertissement

Les services ouverts au public sont accessibles uniquement sur rendez-vous !

Les numéros utiles pour prendre rendez-vous à partir du lundi 29 novembre :

Service Population : 071/55.94.01 - 071/55.94.02 ou 071/55.94.03
Service Urbanisme - Aménagement du territoire : 071/55.94.33
Pour les permanences de la Maison du Logement : 071/55.94.70
 
Le port du masque est obligatoire lors de votre passage dans nos bureaux.
 
 
 

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Organisation sur nos routes en cas de conditions hivernales
Actions sur le document

Organisation sur nos routes en cas de conditions hivernales

L’hiver est à nos portes et le retour des conditions hivernales sur nos routes est à prévoir. Afin d’anticiper au mieux l’arrivée des tombées de neige et le verglas sur les voiries de l’entité, le Collège a revu son programme de déneigement et de salage en prévoyant plusieurs circuits et la sortie du tracteur du service Travaux. L’objectif était d’identifier les zones prioritaires, éventuellement non couvertes et de voir comment améliorer le système de salage afin que chaque citoyen n’ait que quelques centaines de mètres à parcourir pour rejoindre une voirie dégagée en cas de fortes neiges.

Des interventions en trois parties :

Les opérations de déneigement de notre entité sont réalisées en trois parties, l’une concernant des prestations sous-traitées à une entreprise spécialisée, les deux autres relatives à des interventions localisées réalisées par le service travaux. Concernant la première partie, le système de déneigement est encadré par un marché public renouvelé chaque année. Cela représente pour l’année 2022, un budget prévisionnel de 185.000 euros. Dans ce contexte, le Collège a décidé de confier la tâche de salage et de déneigement à la société « Immoroute » pour 2 circuits de voiries et des parcours prioritaires ont été prédéfinis.

Le circuit 1 couvre les rues suivantes :

Un parcours de 62 kms, reprend les voiries principales des villages de Thuin pour une première partie, Biesme-sous-Thuin, Thuillies, Ragnies, Donstiennes, Biercée et Leers-et-Fosteau. Les rues suivantes sont sillonnées :

  • A Thuin : rue Buisseret, rue du Moustier, rue ‘t Serstevens, rue du Pont, rue du Fosteau, rue Diale Colas, Avenue de Ragnies et rue de Lobbes ainsi qu’une partie des rues de Stoupré, Domaine de la Demi-Lune, Alphonse Liégeois, Domaine des Hauts Trieu, Résidence des Hauts Trieu, et Bel Horizon.
  • A Biesme-sous-Thuin : Route de Biesme, rue de Ragnies, rue Saint-Martin, une partie du Chemin de Forestaille, rue Trieu Vichot, et rue Notre-Dame de Tongres.
  • A Ragnies : rue du Ry des Rys, rue de la Roquette, Chemin de Hole, rue Saint-Véron, rue de l’Escafène et rue des Catias.
  • A Thuillies : Rue de la Victoire, rue Saint-Hubert, rue du 11 Novembre, rue de l’Yser, rue de la Garenne, rue de Donstiennes et rue de la Cour.
  • A Donstiennes : rue de la Barrière, rue du Village, rue de la Sucrerie et le Technoparc.
  • A Biercée : rue Catoire, rue du Bieux Biercée et une partie de la rue Grignard.
  • A Leers-et-Fosteau : rue Coq d’Aousse, rue Fernand Blampain, rue Léon Bastin, rue de France et rue Alphonse Mathé.

Un second parcours, de 37 kms, vise les voiries principales des villages de Gozée et de Thuin pour la seconde partie.

Le parcours n°2 concerne :

  • A Gozée : rue Armand Bury, rue Capitaine Schirmeyer, rue des Gergeronettes, rue des Mandarins, rue Taille Labbé, rue des Chevreuils, rue des Sangliers, rue des Renards, rue de la Couronne, rue des Cornettes, rue Emile Vandervelde, rue du Chêne ainsi qu’une partie des rues des Merlettes, des Chardonnerets, des Pinsons, des Sansonnets, des Ecureuils et de la rue de Marbaix.
  • A Thuin : rue Point du Jour, Ruelle Telly, rue Crombouly, rue Tienne à Pire, rue des Bonniers, Avenue Deli XL et rues des Fauldeurs jusqu’à Hourpes.

Comme on peut le constater, ces itinéraires sont organisés autour de toutes les voiries régionales qui traversent notre territoire, afin que chacun puisse se déplacer rapidement et en sécurité, soit entre les différents villages de l’entité, soit vers de plus grands axes.

Des interventions localisées dans des endroits spécifiques

Autre critère qui a été pris en compte, ce sont les voiries reculées ou encore celles qui entourent les établissements scolaires.

Il faut également noter que notre entité est sillonnée par quelques 380 kms de voiries. Il est donc difficile de réaliser un salage complet de l’ensemble du réseau routier communal. Par ailleurs, il faut rappeler que le sel est un produit très corrosif et qu’une dispersion trop importante, trop abondante est nocive pour les voitures, les routes et l’environnement. La modération et la gestion en bon père de famille s’avèrent donc recommandables, tant dans le but d’éviter les dérapages financiers que de minimiser les impacts collatéraux d’un salage trop intensif.

En ce qui concerne les routes pentues et étroites, ce sont les ouvriers de notre Service Travaux qui s’en occupent grâce à un équipement spécial de la Ville (tracteur équipé d’une lame de déneigement et trémies de dispersion de sel). Les rues concernées par ce passage sont les suivantes : rue de la Celle, l’accès à la gare, la Chaussée Notre-Dame et la rue Fontaine Renaud ainsi qu’une partie de la rue du Nespériat. Le Service Travaux peut aussi être amené à intervenir sur d’autres sites en cours de journée si un endroit précis est problématique. Pour ce faire, un stock de sel en vrac est prévu dans le marché public. Il est toujours accessible à notre service Travaux afin que les ouvriers puissent intervenir rapidement dans ces endroits localisés.

En plus de l’équipement motorisé, les cantonniers, réalisent des interventions localisées, traduites par un salage manuel et/ou la mise à disposition de sacs de sel. Nos priorités vont vers les accès aux écoles, les endroits comportant des escaliers, les passages pour piétons de sorte à sécuriser au maximum les déplacements de nos enfants, mais également vers les voiries ou portions de voiries qui, de par leur dénivelé, la nature de leur sol ou encore la configuration des lieux pourraient entrainer un risque de sécurité important pour nos concitoyens. Nous avons également prévu que les cheminement piétons autour des établissements scolaires, par exemple les trottoirs publics du centre-ville côté remparts et autour de la place du chapitre, seraient salés par nos cantonniers.

Le salage et le déneigement : l'affaire de tous

Même si nos équipes mettent tout en œuvre pour sécuriser les déplacements de tous les habitants de notre entité, la prudence et la vigilance de chacune et chacun doit s’imposer, particulièrement sur les voiries les moins fréquentées, où le salage est parfois moins efficace.