Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Inondations : les démarches à suivre après les dégâts
Actions sur le document

Inondations : les démarches à suivre après les dégâts

Conscient de la gravité des inondations qui ont touché notre région au cours des 14, 15 et 16 juillet 2021, le Gouvernement wallon a rapidement pris d'importantes mesures de soutien afin de venir en aide aux citoyens, entreprises et communes sinistrés. L'arrêté officiel du service public de Wallonie reconnait les inondations du 14 au 16 juillet comme calamités naturelles publiques. L'étendue géographique de cette calamité est limitée à 202 communes dont Thuin fait partie. Pour introduire une demande d'aide à la réparation, deux procédures s'offrent à vous :

Si les inondations ont causé des dégats sur des biens relevant du domaine privé, la date limite pour rentrer votre dossier est fixée au 30 novembre 2021.

Si les dommages sont constatés sur le domaine public (voiries, parcs,...), le formulaire à remplir est disponible ici. La date limité pour rentrer les dossiers est le 28 février 2022.

Pour votre facilité, le Service public de Wallonie a repris dans une brochure un descriptif de l'ensemble de ces mesures d'aide et de soutien. Vous pouvez télécharger la brochure en format PDF en cliquant ici. Plus d'infos au 081/32.32.00 ou 081/20.60.60 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h).

Voici d'autres conseils à suivre :

1) Quelle assurance intervient en cas de dégâts des eaux?

En Belgique, 95% des propriétaires souscrivent une assurance incendie - aussi appelée assurance habitation - qui est en quelque sorte l’omnium pour un immeuble. Cette assurance, souscrite pour couvrir une habitation ou un petit commerce, intervient en cas de dégâts des eaux et de catastrophe naturelle, notamment après des inondations. Elle indemnise également les dégâts qu’un sinistre survenu chez vous occasionne chez les voisins.

Les dommages occasionnés par la chute d’un arbre à l’habitation assurée et à son contenu sont toujours couverts. Cela vaut également pour les constructions fixées dans le jardin (abri de jardin, pergola, piscine, clôtures, etc.), et ce, que l’arbre soit la propriété de l’assuré, du voisin ou du domaine public. Les polices incendie prévoient de plus en plus fréquemment un volet "assistance" pour les cas urgents, qui peut être utile dans les premiers instants. Demandez de quels services vous pourriez bénéficier après une inondation (ou relisez les conditions de votre contrat). Il peut s’agir d’un service de garde-meubles, de garde d’animaux domestiques par exemple.

D'autres conseils, donnés par le SPF Economie, sont à découvrir via le lien suivant : https://news.economie.fgov.be/201339-inondations-de-juillet-2021-que-faire.

2) Et pour votre voiture, quelle indemnisation?

Seules l’omnium et la petite omnium - qui couvrent les forces de la nature, dont l’inondation - interviendront. Une valeur dégressive est appliquée en fonction de l’âge du véhicule. L’assurance incendie n'interviendra pas (au cas où le véhicule était dans le garage de l’habitation).

Si les dégâts à votre voiture sont survenus alors qu’elle était stationnée quelque part, la couverture de l’omnium est généralement fort large. Par contre, pour les dommages en cours de route, la plupart des contrats mini-omnium ne couvrent que les dommages directs causés par la montée des eaux. Si vous êtes entré avec votre voiture dans une rue inondée, vous risquez que les dégâts au moteur ne soient pas couverts. Le remorquage de la voiture endommagée est généralement couvert.

Si votre voiture se trouvait sur la voie publique et qu'elle a subi des dommages, il est important de prendre des photos. Contactez votre assureur pour qu’il ouvre un dossier de sinistre. Un expert sera désigné.

3) Quelle asssurance pour votre jardin ravagé?

Une assurance incendie classique ne couvre ni les constructions qui ne sont pas fixées au sol à l’extérieur de votre habitation ni les dégâts causés aux plantes, arbres ou plantations dans votre jardin. Il faut pour cela avoir souscrit une garantie spécifique complémentaire optionnelle. Tout ce qui est fixé au sol (abris de jardin, serres, piscines, clôtures…) est, lui, couvert par votre assurance habitation (assurance incendie).

Votre assurance RC couvre par contre les dommages que votre mobilier de jardin emporté aurait causé chez votre voisin par exemple.

Si vous avez souscrit spécifiquement une assurance jardin, celle-ci peut couvrir le vol et les dégâts et pertes liés à une catastrophe naturelle, et concerne alors tout ce qui est dans votre jardin (meubles, plantes, étangs, barbecue, éclairage, outils, etc.). Mais il faut vérifier l’étendue de la police d’assurance, certaines n’incluent pas tout, notamment les piscines. Notez également que les plafonds d’indemnisation de ce type d’assurance sont souvent relativement bas.

4) Que faire si vous êtes locataire?

Si vous êtes locataire, notifiez sans tarder le sinistre à votre propriétaire, car c’est son assurance qui remboursera les dégâts à l’habitation (sols, murs, installations de chauffage et d’électricité…). Les dommages au contenu sont couverts par votre propre police incendie – pour autant que vous ayez fait assurer le contenu en même temps que votre responsabilité locative. Prévenez donc votre assureur.

5) Les numéros d'appel :

  • 1771 : numéro d'information gratuit pour toutes vos questions pratiques sur les démarches à entreprendre après l’inondation de votre habitation ou pour bénéficier d’un soutien psychologique. Ce numéro est joignable entre 08:00 et 22:00.  Attention, il ne s’agit pas d’un numéro d’urgence!
  • 1722 : à composer si vous avez besoin de l’aide des pompiers et que personne n'est en danger.
  • 112 : si quelqu’un en danger de mort, appelez le 112.

6) Place à la solidarité :

Vous avez besoin de matériel, de vivres ou tout simplement de bras pour vous aider à nettoyer, racler ou évacuer votre habitation ? De nombreuses initiatives s'organisent sur les réseaux sociaux. Un groupe Facebook "Gozée-Projet "solidarité" a déjà été créé. Vous pouvez le rejoindre ici. Un groupe plus général pour le Hainaut a aussi vu le jour. Rejoignez-le ici.

Ethias a mis en place "App4You", une plateforme d'entraide pour favoriser l'entraide bénévole entre citoyen (dès 16 ans, avec accord des parents). Elle vous permet de demander ou d'offrir un service à une personne près de chez vous. Pour utiliser ce service, rendez-vous sur le site internet : https://app4you.be/.