Attention

Coronavirus : les numéros utiles

Santé ou ordre public : 0800/14.689

Economie : 0800:120.33

Ville de Thuin : 071/55.94.34

Aînés : 071/55.91.34

Ecoute violences conjugales : 0800/30.030

Le site de référence : https://www.info-coronavirus.be/fr/

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Coronavirus : fabriquez votre propre masque buccal
Actions sur le document

Coronavirus : fabriquez votre propre masque buccal

Les masques faits maison sont très utiles pour les personnes qui sont malades et isolées à la maison. Les masques professionnels peuvent être gardés pour les professionnels de la santé. Vous en avez en réserve à la maison? Amenez-les à l’hôpital le plus proche.
Les masques faits maison sont très utiles pour les personnes qui sont isolées à la maison. S’ils portent leur masque fait maison, ils diminuent le risque de contaminer quelqu’un de leur entourage.

Les études démontrent que les masques buccaux fonctionnent moins bien avec les enfants qu'avec les adultes, quel que soit le type de masque. Changez régulièrement de masque. Lavez le masque après chaque utilisation à la machine (programme haute température).

Vous voulez fabriquer vos propres masques buccaux ? Tenez compte de ces consignes :

  • Différentes couches de tissu offrent une meilleure protection qu'une seule couche.
  • Utiliser des matériaux filtrants tels que le sac d'un aspirateur est une bonne idée.
  • Les essuies de cuisine offrent une meilleure protection que certains tissus en coton. La soie et les tissus synthétiques protègent moins bien.
  • Des couches de tissu très épaisses rendent la respiration plus difficile et sont désagréables à porter longtemps. Evitez les masques épais qui vous font transpirer davantage, vous démangent car ils vous feront toucher (inconsciemment) votre visage.
  • Il est essentiel de laver régulièrement ces masques buccaux à la machine à haute température.
  • Assurez-vous que le masque buccal est bien ajusté autour du nez et du menton, vous devez respirer, tant par la bouche que par le nez, à travers le masque buccal.
 

Le modèle de ce masque que le SPF Santé Publique vous propose ici tient sur une feuille A4. Vous n'avez donc pas besoin de papier de format spécial. Le masque fonctionne comme une "mini taie d'oreiller". En bas, il y a une ouverture avec une couverture. Dans cette ouverture, un filtre remplaçable peut être glissé de manière à être bien maintenu en place. Les rubans sont suffisamment longs pour que le masque puisse être facilement noué et détaché. Le retrait du masque peut donc se faire avec les mains à une distance sûre de la tête.

Vous souhaitez utiliser un masque buccal fait maison ? Suivez ces instructions :

  • Lavez-vous soigneusement les mains à l'eau et au savon avant de toucher le masque.
  • Ne touchez pas l'intérieur du masque. Vous pouvez reconnaître l'intérieur par sa couleur.
  • Utilisez les extrémités des rubans pour manipuler le masque afin que vos mains restent le plus loin possible de votre visage.
  • Ne portez le masque que lorsque cela est nécessaire. Dans le cas d’une isolation à la maison, par exemple, portez-le s'il y a d'autres personnes dans la même pièce.
  • Stérilisez le masque buccal au moins une fois par jour en le lavant à 90°C.

Même si l’on porte un masque, il est toujours important de suivre les règles générales :

  • Gardez suffisamment vos distances.
  • Lavez-vous les mains fréquemment.
  • Evitez tout contact avec une autre personne si vous êtes malade.
  • Lisez les recommandations « Que faire si je suis malade ».

Il existe également des tutoriels en vidéo sur Youtube pour vous aider à coudre des masques.

Pénurie de masques :

Par ailleurs, nous sommes interrogés par les professionnels de la santé et acteurs de terrains concernant la pénurie de masques.  Les infirmier(e)s, kinés, ostéopathes et tous les acteurs d'aide à domicile se sentent, à juste titre, oubliés et démunis face à cette pénurie. 

L'administration communale tente, depuis une semaine, d'obtenir des réponses sur le mode de distribution des masques reçus en Belgique.  La seule information reçue la semaine dernière était que la première livraison était répartie vers les ambulanciers et hôpitaux suivant une répartition établie au niveau national. 

Le Bourgmestre a fait, il y une semaine, une démarche spontanée en dehors des circuits classiques pour tenter d'obtenir des masques.  Si nous obtenons le moindre résultat nous en informerions bien évidemment tous les acteurs de terrains immédiatement. 

Besoin de plus d'informations?

N'hésitez pas à consulter le site internet de l'AVIQ : https://www.aviq.be/coronavirus-professionnels.html 

Call center : 0800/14689

Ou encore le site d’information : http://www.info-coronavirus.be.